Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lumbini ...Sur les routes de Kathmandu

Les aléas des transports locaux

Namaste !

 

Nous avons quitte Lumbini, retraverse des villages miteux ou les maisons sont souvent en branchages et en tôle ondulée, résister à la mousson est chaque jour une épreuve, puis le soleil écrasant, épuisant les gens et le maigre bétail, pourtant des enfants sont sur le chemin de l'école, jouent en  poussant un pneumatique en guise de cerceau. Des rizieres occupent la plus petite  parcelle de terre, reléguant à une portion congrue les hébergements et la route. Ici, tout est éautour de celle-ci , tout  arrive ici par là, tout en repart. Loin de la route c'est être loin du monde et de toute possibilité d'agrémenter un tant soit peu l'ordinaire.

Nous croisons toujours une foultitude de véhicules étranges, crachotants et poussifs, noyant tout dans une fumée acre et nauséabonde.

Six heures de route et de cahots pendant lesquelles nous avons suivis et croisés nombres de moyens de locomotion surprenants, leur chargement doublant leur volume et ralentissant leur progression...Nous avons franchi des ponts "aléatoires", traversé des rivières boueuses et pris un nombre incalculable de virages serrés sans aucune visibilité..."Horn please"....

Sans vouloir copier les japonais croisés sur notre chemin, nous avons été obligés de respirer parfois  derrière la maigre protection d'un mouchoir du fait des  échappements et protéger nos yeux derrière nos lunettes.

Se déplacer au Nepal est une aventure en soi, les surprises sont nombreuses et souvent émouvantes. Scènes d'ablutions matinales, jeux d'enfants autour des fontaines, femmes préparant les repas....et les  "hommes-feuilles" comme nous les avons surnommés..afin de nourrir un bétail sans paturages, il faut chaque jour couper de l'herbe et remplir une hotte en osier, se charger au-delà du supportable et revenir. Ainsi, vous croisez de petites montagnes d'herbes vertes marchant dans une  file indienne, rythmée et ondulante dissimulant parfaitement le porteur...Cette corvée nécessaire dessinant un tableau buccolique dans ce rude paysage.

 

Notre voyage nous portera vers notre prochaine étape : Pokhara.

Nous y resterons deux jours afin de profiter du calme qui y règne, de son climat agréable, du lac et peut-être d'une vue sur les Annapurnas...Wait and See...

 

 

A plus tard.... et prenez soin de vous.

 

Tabata