Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment survivre en milieu hostile ?

Choisissez votre moteur de recherche préféré

Tapez avec vos p'tits doigts mignons

           http://www.bibliopathe.com/            et cliquez !!!

 

Découvrez le monde merveilleux des  bibliothécaires qui ne se prennent pas au sérieux. 

                                                                                         

   

Découvrez ce qui se passe quand les portes de leur service sont fermées...

Découvrez que les livres sautent tout seuls sur les étagères, que les employées arrivent en même temps que les usagers, que ce sont des lutins et des trolls aidés de gnomes qui préparent, équipent, exemplarisent, cataloguent les DVD CD et autres BD que vous allez emprunter...que derrière le décors de carton de  votre médiathèque favorite, il n'y a rien, pas de stock, pas d'atelier, pas de budget à gérer, pas d'étiquettes codes barres à acheter, pas d'actualité à suivre   ....and so on !

 

C'est bien connu : bibliothécaire c'est pas un métier, c'est un passe temps !

Pour peu, elles nous feraient croire qu'elles travaillent...

En plus il faut les payer...et leur assurer une évolution de carrière !

On aura tout vu !

 

 

Heureusement que BG m'a ouvert les yeux sur la réalité et les risques du métiers  ...merci BG.

 

 

 

 

 

SIMON 04/12/2010 08:17


Coucou Tabata,

je retrouve bien là ton humour - décapant, vrai - ( qui me fait "écrouler de rire" au quotidien !!).
GS (celle que tu connais)


Tabata 06/12/2010 14:29



Coucou Gaëlle !


Merci pour ton message ; je trouve  le Blog de Bibliopathe formidable ; on s'y croirait ! Si tu reçois ce mail, redonne-moi ton adresse Blog, car j'ai laissé mon agenda à caudéran... Je te
souhaite une bonne journée !


A demain.


                                  
DL



mamalilou 30/11/2010 02:54


bienvenue sur la communauté d'écureuilbleu
grâce à son billet j'arrive chez toi
ravie de découvrir ton univers
belle semaine à toi et à tout bientôt


goupil 29/11/2010 11:10


Il y vraiment de la rage dans ces quelques lignes.
Mais oui !... on connait ce lourd travai, cette approche et cette disponibilité auprès du public...
C'est pour ça qu'on les aime... Enfin, que moi je l'aime...

Goupil